dimanche 5 octobre 2008

Requiem pour une disquette

Après le départ de mon PC, j'ai fait le ménage dans ma boîte à machins informatiques (câbles, cédéroms, disquettes...). J'ai retrouvé un tas de disquettes colorées mais désormais inutiles, que je me demandais bien où envoyer. "Je ne peux quand même pas les jeter à la poubelle... Est-ce que Recyc-ordi recycle ce genre de truc?" Et c'est là que j'ai eu un flash.
La semaine passée, mon chum me lance : "Eille, on n'a pas ça, des sous-verres. Ça nous en prendrait peut-être pour la table de cuisine?" Bingo! Les v'là, mes sous-verres! Ils sont vraiment funky.
Et en plus de donner une seconde vie à mes disquettes, ils renferment chacun une petite partie de ma vie estudiantine.

2 commentaires:

Dominique a dit…

Ces disquettes sont des oeuvres d'art. Prière de ne pas les abîmer sous peine de désolation de Monsieur Nerd...

Maud a dit…

Hé oui, l'idée est non-seulement verte mais pratique ! J'adhère complet et je viens juste de l'utiliser en direct live du lieu même de son invention !!! Hi, hi, hi
Pis y doit rester un sac noir dans ton entrée !

Merci et @d'autres vocations revisitées !